Aller au contenu
Une foule danse en pleine nuit au centre-ville de Montréal.

Une photo en noir et blanc. Une foule danse en pleine nuit au centre-ville de Montréal.

La Chaire de recherche du Canada sur la citoyenneté culturelle des personnes sourdes et les pratiques d’équité culturelle vise à favoriser la pleine participation sociale et culturelle des personnes sourdes.

Valorisant les principes d’équité, de diversité et d’inclusion, la chaire de recherche s’appuie sur une approche par, pour et avec les personnes sourdes. L’équipe est composée de chercheur-es, d’étudiant-es et de membres de communautés qui sont des personnes sourdes, handicapées, neuroatypiques, psychoatypiques ou alliées. 


OBJECTIFS DE LA CHAIRE

La programmation de la Chaire de recherche du Canada sur la citoyenneté culturelle des personnes sourdes et les pratiques d’équité culturelle est répartie en trois volets, qui ont chacun leur objectif propre :


COMPRENDRE la citoyenneté culturelle des personnes sourdes et en documenter les enjeux, à partir de leurs perspectives

  • Créer une définition de la citoyenneté culturelle des personnes sourdes, à partir de leurs points de vue.
  • Comprendre les principaux obstacles à la citoyenneté culturelle des personnes sourdes et les éléments qui la favorisent.
  • Analyser les principaux rapports de pouvoir dans le monde de la culture et dans la société qui influencent les expériences des personnes sourdes.

DÉVELOPPER des pratiques d’équité culturelle exemplaires et soutenir l’avancement des pratiques de création en langues des signes

  • Repérer et définir les meilleures pratiques d’équité culturelle, notamment pour les personnes sourdes.
  • Identifier les principaux obstacles et facilitateurs au développement de ces pratiques.
  • Créer et co-construire des pratiques d’équité culturelle, notamment en matière d’accessibilité et d’autodétermination culturelles des personnes sourdes.
  • Soutenir le développement des pratiques et techniques novatrices de création en langues des signes qui intègrent des technologies inclusives et soutiennent la pleine participation culturelle de ces personnes.

ÉLABORER des lignes directrices en éthique de la recherche avec les personnes sourdes

  • Explorer les principales lacunes dans les pratiques de recherches actuelles avec les personnes sourdes.
  • Identifier les aspects éthiques importants pour faire de la recherche avec des personnes sourdes (ex : stratégies de recherche, partage des bénéfices, usage des informations recueillies et financement des mesures d’équité).
  • Créer des lignes directrices de la recherche avec les personnes sourdes.